Galimamphigouri

couture, broderie, dentelle, mon outil internet! ma anche giochi in italiano con le mie figlie!

16 novembre 2007

La vraie histoire de ma robe de mariée

Quitte à démarrer un blog, pourquoi ne pas commencer par ma pièce maîtresse?
Alors voilà l'histoire de la confection de ma robe de mariée.

Etape 1: Mariage prévu dans trois semaines! Mission quasi-impossible: trouver une robe pour passer à la mairie, qui m'aille (femme enceinte de 6 mois), pas trop chère (vus les délais, vous avez compris qu'on n'a pas prévu une grande cérémonie) et qui me plaise un minimum.
Fin de l'étape 1: Je n'en trouverai pas dans le commerce, même pas la peine d'essayer (en plus, je ne connais pas bien la région et je ne saurais pas par où commencer). Je n'ai rien à recycler dans ma garde-robe (c'est pas tellement surprenant, quand on voit mon tour de taille). Il faut que je la fasse moi-même: qui ne tente rien n'a rien!

Etape 2: Choix du modèle. Je vais sur internet, je ressors mes vieilles revues, mes vieux patrons (il n'y en a qu'un en fait, je ne suis pas experte). Je ne trouve aucun patron disponible rapidement qui me convienne, mais voilà ce que je rassemble:
- une photo du défilé Christian Dior Paris été 2005, qui m'avait tapée dans l'oeil à l'époque, pour la forme et le choix du type de tissu (en plus modeste, bien sûr, je n'ai pas dix brodeuses à faire travailler pendant un mois),
IMG_5581
- quelques autres photos de défilés (Christian Dior Paris été 2005, Nina Ricci été 2005, Stella McCartney été 2005, Zuhair Murad Paris hiver 04/05) pour les accessoires et le haut de la robe qui n'est pas encore choisi (on verra ce que j'arrive à faire),
IMG_5578 IMG_5584 IMG_5585 IMG_5586
- "mon" patron d'une jupe longue fast and easy de Butterick, surtout pour le boléro qui l'accompagne,
IMG_5587
- une idée de bustier piquée chez Benita-Loca,
bustier2 bustier3
et c'est parti!!!

Etape 2bis: Demande de conseils à Titoubrun, toujours très utile!!!

Etape 3: Achat des fournitures. J'ai une heure et demie pour y aller, tout choisir et revenir (il n'y a pas que la robe dans un mariage!). J'évalue à 30 minutes le trajet. Bon...
Je mets bien 30 minutes pour arriver dans le quartier, mais 10 minutes de plus pour trouver le magasin et presque 45 minutes pour faire mon choix, et je me perds pour le retour: encore 40 minutes au lieu de 30. Finalement, bien que j'aie plus d'une demie heure de retard, ce n'est pas si grave... J'ai (je crois que j'ai) ce qu'il faut!
C'est-à-dire:
- absolument pas le tissu vaporeux avec des mètres de dentelle de la photo (il n'y avait pas!), mais la chute d'un tissu plus lourd (genre toile de parapente, j'ai peur!), avec des fleurs smocks, j'espère qu'il y en aura assez, et il faut que je change de modèle car le croisé de la photo n'ira pas du tout!
- de quoi faire une doublure dans un tissu élastique (il faut que tout s'ajuste sans trop de difficultés),
- la chute d'un ruban de dentelle (je ne sais pas encore à quoi ça va servir),
- du fil assorti (j'ai pensé à tout je vous dis!)
Et je n'ai pas: de patron! J'en ai vu un que je peux un peu modifier, mais au magasin, ils disent qu'il faut 10 jours à partir d'après-demain: s'il arrive à temps, j'aurai trois jours pour faire la robe (plus le reste bien sûr), s'il arrive avec un peu de retard, j'irai en chemise de nuit à la mairie! Donc il va falloir que je fasse tout toute seule.

Etape 4: Réalisation. Tout bâti au fur et à mesure et une centaine d'essayages (j'exagère à peine) puisque je n'ai pas de patron, il faut tout vérifier au fur et à mesure....
IMG_5156
Et quelques petits soucis en route: j'ai oublié la fermeture éclair (!!!!) et le ruban dentelle (c'est celui à droite de ma banière) réclame un petit ruban satin en son centre, sinon c'est ridicule! Et la mercerie de ma ville est nulle!!!! Bon j'ai fini par en trouver une petite, mais géniale à côté de mon travail! Quel soulagement!!!
Et voici l'annecdote que je préfère (et la source d'inspiration la plus saugrenue possible): il fallait des pinces dans le dos, mais où, comment? Comme je n'ai pas beaucoup d'expérience, j'ai tenté les pinces triangulaires de la jupe Butterick, mais bien sûr, c'est une robe et ça n'allait pas du tout! (imaginez les essayages et coutures pour rien). Et je ne pouvais pas rester comme ça, c'était tout pourri! Alors je me suis creusée la cervelle, j'ai tourné et retourné le problème dans ma petite tête de moineau et... j'ai repensé à la scène du film Le Silence des Agneaux quand Jody Foster démasque le tueur en série en ouvrant la penderie de sa première victime, et qu'elle découvre... une robe en cours de réalisation avec les pinces en forme de losange!!!! C'était la solution!!! Quelques coutures et essayages plus loin, la robe tombait bien!!!
(Nota Bene: Si quelqu'un me trouve cette image du film pour que je l'inserre dans le texte, chapeau et merci mille fois!)
Et pour le bustier, bâti, les pinces semblaient inutiles grâce aux smocks fleurs. Mais une fois cousu en vrai, il manquait plus d'un centimètre pour fermer la fermeture éclair! (enceinte de 6 mois = pinces obligatoires!) Il a fallu planquer des pinces dans les fleurs en décousant tout bien sûr...
Finalement, je suis assez contente du résultat, surtout que j'ai bien soigné la réalisation: coutures invisibles partout!!! (sauf autour de la fermeture éclair et l'ourlet du bas) Regardez, ça c'est l'intérieur de la robe!
IMG_5588
Et l'extérieur maintenant:
IMGP0772bisg IMGP0736ter IMGP0773bisg

IMG_0159g IMGP0773g

Etape 5: Les compliments!!!
J'en ai eu plein, et voici ceux qui m'ont le plus touchée.
De mon amoureux, toujours là pour m'encourager.
De ma Belle-mère, à mon premier passage dans le couloir en courant vers la salle de bain: "Tiens, j'ai vu passer une fée!"
De ma Mamie (qui fait elle-même ses vêtements depuis des années, qui va toutes les semaines à un cours de couture, et qui est plutôt critique en général): quand elle m'a vue entrer dans le salon, elle a mis la main à la bouche et elle a pleuré...
De ma mère: entre sa mère et moi, touchée par la scène, elle a aussi eu les larmes aux yeux.
Et de la grande-tante de mon mari (puisque je peux l'appeler comme cela maintenant): d'après photo, elle a dit que j'avais bien travaillé (et elle est couturière de métier: elle a encore dans son appartement une pièce rien que pour la couture, le rêve!)

Posté par Galimamphigouri à 13:45 - couture femme - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Tu es une warrior de la couture !!! En tous cas, j'espère la voir en vrai bientôt (je fais mes deux heures de train vers Lyon et je te dis ce que ça donne pour un événtuel trajet en avion...). Bises !

    Posté par Titoubrun, 13 novembre 2007 à 23:48
  • la suite...vite!

    j'arrive e chez titoubrun pour te souhaiter une longue vie de blogue!

    C'est chouette la Suisse? T'es ou??

    A bientot...

    Posté par lilou, 14 novembre 2007 à 11:07
  • Bienvenue sur la blogosphère! Je vois les photos à gauche...chapeau bas! L'a raison Dame Titoubrun, tu te débrouille bien.

    Posté par petit caillou, 14 novembre 2007 à 20:54
  • Hello! Je passe te faire un p'tit coucou, te souhaiter la bienvenue dans ce monde magique et te proposer mes humbles services si tu as besoin d'aide couture...Question patrons, j'ai des exemplaires de burda et de neue mode depuis les années 80...Faut chercher mais c'est possible de trouver une base proche de ce que tu recherches...A voir!
    La photo de robe, vue de face avec le tissu travaillé ressemble à ce que je chercherai pour le mariage de ma fille, pas avant qqs années, style "Raison er sentiments", avec Emma Thompson...Faudra aussi trouver le chapeau assorti!!!
    Bon, si je ne suis pas la première à laisser un com, je suis la plus bavarde, pas vrai froufrouetcapucine?...
    Biz et à bientôt?

    Posté par Cavatine, 16 novembre 2007 à 11:07
  • Me revoilà...Je viens de comprendre que la robe dont je parlais est en fait la même que l'autre mais avec le boléro! M'apprendra à regarder moins vite...

    Posté par Cavatine, 16 novembre 2007 à 11:10
  • Waouuuuu, superbe robe !!! Bravo, bravo !
    C'est Titoubrun qui "m'envoie", j'ai bien fait de faire le détour
    J'attends donc d'autres réalisations aussi chouettes ...en espérant voir les photos, parce que pour l'instant, ce n'est pas le cas pour toutes !

    Posté par Carobosse, 19 novembre 2007 à 15:44
  • Je suis médusée

    Alors là, vraiment, bravo pour cette magnifique robe de mariée ! En 3 semaines, en plus ! Je sais de quoi je parle, je me suis mariée l'année dernière, et je n'ai pas cousu ma robe moi-même, sinon j'y serais encore et je ne serais pas encore mariée...

    Posté par Isabelle, 24 novembre 2007 à 19:03
  • Bravo! Tu m'étonneras toujours; c'est vraiment superbe!!!

    Posté par Mamoune, 02 décembre 2007 à 15:40
  • Bravo!! en trois semaines, un reccord!! J'ai moi aussi cousu ma robe de mariée (un rien plus complexe puisque issue d'une gravure de mode de 1850), mais j'avais l'aide de ma belle-mère et d'une de ses amies, sinon j'aurais jamais reussi!!!

    Posté par kalou, 21 décembre 2007 à 21:18
  • Ouhhhaa tu etais magnifique !!!
    BRAVO pour la robe et Felicitation

    Posté par CelineSon, 16 mars 2009 à 21:22
  • J'en reste béate d'admiration, ta robe est super magnifique!!!
    Tu as beaucoup de talent, alors surtout, n'arrête pas de coudre

    Posté par red de rOuge, 25 avril 2009 à 18:48

Poster un commentaire